La Commission européenne présente des mesures pour la sécurité alimentaires dans le contexte de la guerre en Ukraine. Tout d'abord un élément rassurant, la disponibilité de denrées alimentaires n'est pas en danger dans l'Union européenne actuellement, mais les prix augmentent.