A Calais, les transporteurs routiers et les gérants du port tirent la sonnette d'alarme : difficile aujourd'hui de mener à bien leur mission --assurer le transit du fret-- face au nombre croissant de migrants tentant de grimper aux camions pour rallier la Grande-Bretagne.