Dans le quartier du South Side de Chicago, la violence des gangs est une réalité permanente. Des parents craignent que la fermeture annoncée d'une douzaine d'écoles ne mette leurs enfants encore plus en danger.