Le boom immobilier à Dubaï commence à se calmer après plusieurs années de forte croissance dans ce secteur clé pour l'économie de la cité-Etat. Les raisons: la hausse du dollar et la baisse du pétrole.