Dans un bar du nord de Londres, les pintes cotôient les manettes de console de jeu dans ce temple de l'"e-sport" ou "jeu vidéo de compétition", une pratique née à la fin des années 1990 et qui suscite depuis un intérêt croissant.