Si le nombre de sans-abris a diminué de 10% en dix ans aux Etats-Unis, la situation est bien différente à Seattle, dans le nord-ouest du pays, avec une hausse de 50% au cours des six dernières années.