Gouvernement fédéral et entités fédérées sont parvenus à un accord ce mardi sur la répartition de l'effort budgétaire 2013. Principal point de litige : les compétences usurpées ne seront pas pris en charge par les entités fédérées en 2013, mais en échange, celles-ci assumeront le déficit des pouvoirs locaux.