850 travailleurs devraient conserver leur emploi chez ArcelorMittal. C'est en tout cas ce que contient l'accord signé ce lundi sur le volet industriel de la restructuration de l'activité sidérurgique liégeoise.