80% des Belges entre 20 et 64 ans devraient travailler d'ici 2030. C'est l'ambition de la réforme du marché du travail. Le gouvernement veut doper le taux d'emploi en donnant plus de flexibilité aux employeurs et aux salariés.