Le gouvernement wallon et les trois opérateurs belges sont parvenus à un accord: d'un côté, les opérateurs s'engagent à investir 60 millions d'euros dans une meilleure couverture du territoire wallon. De l'autre, le gouvernement laisse tomber cette taxe, contestée par les opérateurs.