Les organisations agricoles, les fabricants d'aliments pour animaux, l'industrie alimentaire et le secteur de la distribution, réunis au sein de la Concertation de la chaîne agroalimentaire, ont décidé d'une aide immédiate et temporaire pour les secteurs du lait et du porc.