L'immobilier a connu un changement de cycles en 2022: variation des prix, hausse des taux, rénovation énergétique ou encore pénurie de bien neufs. Cette transition va se prolonger en 2023, d'autant qu'un certain nombre de changements sont à prévoir. Le premier concerne l'allègement des droits d'enregistrement. Ce qui devrait permettre une belle économie pour les nouveaux acquéreurs. Tout dépend de la région où se trouve le bien acheté.