Rassemblement d'une cinquantaine de personnes devant le siège d'IBM à Bruxelles, le maximum autorisé par les règles sanitaires. 196 emplois sont menacés en Belgique. Ce n'est pas la première fois que le groupe américain réduit l'emploi.