Des manuscrits et des lettres de Balzac, Flaubert, Brassens : la vente aux enchères de mercredi à Drouot est exceptionnelle. Elle permet de commencer à vendre les 130.000 oeuvres du fonds Aristophil, une société soupçonnée d'être au coeur d'une vaste escroquerie.