D'après les avocats spécialisés dans l'internet, le programme secret américain de surveillance électronique marque une nouvelle étape dans l'évolution de ce qui était un univers de liberté totale. Et les pouvoirs publics ne seraient pas les seuls à pratiquer cette surveillance.