Jeudi, l'annonce de la fin de la transmission d'Ebola au Liberia marquera la fin de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, la pire depuis la fin l'identification du virus il y a 40 ans.