Après la décision de la direction d'AGC Roux de mettre fin à la phase 1 de la procédure Renault, les syndicats envisagent de multiplier les actions sociales, voire de déposer un recours devant le tribunal.