L'ancien partenaire N-VA critique les points relatifs aux RCC, les ex-prépensions. Même reproche du côté de l'Open Vld. Sans l'appui de ces deux partis, il faudra sans doute trouver une majorité alternative à la Chambre pour appliquer l'AIP.