L'Albanie semble avoir décidé de faire de l'ordre sur sa côte défigurée par le béton et mettre fin à une construction souvent sauvage et accompagnée par la corruption et le pillage du bien public. Toute vente a été suspendue, 30.000 titres de propriétés seront passés au crible.