Amputés après qu'un double séisme dévastateur a ravagé leur pays, des milliers de Népalais doivent apprendre à vivre avec leur handicap, dans une nation souffrant d'une pénurie de médecins et de centres de rééducation, et où certaines zones reculées restent difficiles d'accès.