Les agriculteurs wallons n'ont pas le moral. La moisson vient de commencer et elle s'annonce comme une des pires de ces dernières années.