Apple cherche depuis longtemps à se débarrasser des puces Intel en produisant ses propres puces.La marque a présenté ce lundi ses deux nouvelles puces haute performance. Jusqu'à 70% plus rapides selon Apple.