Apple pourrait devenir la première entreprise à atteindre le seuil des 1.000 milliards de capitalisation boursière.