Le géant informatique californien a annoncé ce lundi qu'il allait investir 1,7 milliard d'euros pour deux centres de données en Irlande et au Danemark. Un projet présenté comme le plus important du groupe en Europe.