L'information est tombée ce mercredi soir : la Sabca est à vendre. L'équipementier aéronautique belge était jusqu'à présent détenu par le français Dassault, qui décidé de vendre sa participation. Avec quelles conséquences pour la suite ?

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.