Votre tasse de café pourrait bien vous coûter un peu plus chère. En cause, la vague de froid qui frappe actuellement le Brésil, le plus grand producteur et exportateur de café au monde. Conséquence, les récoltes d'Arabica ont déjà chuté de 30%. Et les prix ont atteint leur plus haut niveau depuis 7 ans.