Dans une sidérurgie en crise, Industeel tire son épingle du jeu. L'usine de Charleroi, propriété d'Arcelor Mittal, termine l'année 2013 sur un bilan financier légèrement positif, malgré une baisse du volume de production de l'ordre de 5 à 7%. 18 millions d'euros vont également y être investis par Arcelor Mittal pour la modernisation d'une machine de coulée continue.