Maria Eugenia Etcheverry commande une unité des forces aériennes en Uruguay. Elle fait figure de pionnière dans une Amérique latine qui compte seulement 4% de femmes militaires, mais son ascension dans les rangs de l'armée a ouvert la voie à d'autres femmes.