Suspendue en Bourse après la dégringolade de son titre, Asit Biotech a déposé une demande de réorganisation judiciaire afin de restructurer son endettement. La biotech qui va fortement réduire la voilure dit vouloir s'en sortir en se recentrant vers d'autres types d'allergies. Mais les analystes, eux, n'y croient guère.