Recouverts d'une chape de neige plaquée par un vent sibérien glacial, les milliers de sapins du Mont Zao prennent chaque hiver l'aspect de tours inquiétantes, qu'on appelle "monstres des neiges".