Au Nigeria, la vente et la consommation d'alcools artisanaux est importante dans les villes comme les campagnes. Le plus connu, l'"Ogogoro", est une eau-de-vie distillée clandestinement qui coûte quelques centimes d'euros mais dans certains cas, elle est mortelle.