La Belgique affiche toujours un déficit excessif mais la Commission européenne ne lui inflige pas d'amende. Elle lui accorde un délai. Prière de ramener le déficit sous la barre des 3% du PIB à la fin de cette année. La Belgique devra présenter de nouvelles mesures structurelles.