Aung San Suu Kyi veut séduire les investisseurs. Il faut dire que depuis la crise avec les Rohingyas, les investissements étrangers et le tourisme ont fortement reculé dans le pays.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.