La croissance sera bien au rendez-vous cette année sur le marché automobile européen, mais cette croissance sera bien moins soutenue que l'an dernier d'après l'Association européenne des constructeurs automobiles. Le secteur devra notamment faire face au défi des nouvelles régulations en matière de tests d'homologation.