Un retrait des Etats-Unis de l'accord de libre-échange nord-américain Aléna et une possible taxe aux frontières pourraient entraîner jusqu'à 50.000 pertes d'emplois dans l'industrie automobile américaine.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.