Avec 334,9 millions, le secteur des smartphones réalise au premier trimestre de cette année son plus mauvais chiffre de ventes mondiales, toutes marques confondues. Deux nouveaux fabricants chinois font leur entrée dans le top cinq des ventes.