Nyrstar désormais passe sous le contrôle de son principal actionnaire Trafigura. L'entreprise a conclu un accord de blocage qui permettra à ce dernier de détenir 98% du capital, ce qui dilluera la participation des autres actionnaire à seulement 2%.