Bassora mise sur le ballon rond 29/03/18

29/03/18 à 13:53 - Mise à jour à 11:47

Désormais autorisé par la Fifa à accueillir des matches internationaux, l'Irak entend bien profiter de ces rendez-vous sportifs pour relancer le secteur touristique et des services, notamment à Bassora, riche région pétrolière qui peine à diversifier son économie.

Désormais autorisé par la Fifa à accueillir des matches internationaux, l'Irak entend bien profiter de ces rendez-vous sportifs pour relancer le secteur touristique et des services, notamment à Bassora, riche région pétrolière qui peine à diversifier son économie.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires