L'inflation était au coeur des débats à la Banque centrale européenne. Une inflation qui va encore grimper cette année sous l'effet des prix de l'énergie et de la reprise économique avec tous ses problèmes de livraisons. Les choses devraient progressivement rentrer dans l'ordre l'an prochain.