Ce jeudi, la Banque centrale européenne a confirmé le maintien de sa politique monétaire accomodante. Les achats d'actifs dans le cadre du programme d'urgence face à la pandémie se feront même à un rythme plus élevé. Tout doit être mis en oeuvre pour éviter de freiner la reprise.