Fin septembre, c'est le temps des vendanges. Dans le Beaujolais, les jeunes qui viennent cueillir le raisin sont logés et nourris, et plutôt bien. Pour les viticulteurs, la clé d'une bonne vendange - et donc de bons crus - ce sont des vendangeurs heureux.