10 milliards. C'est en euros, la somme bloquée dans la trésorerie de Belfius pour couvrir un important portefeuille constitué de swaps de taux d'intérêts. Un poids qui pèse sur la rentabilité de la banque.