Belgacom a fêté les dix ans de sa présence en bourse. En 2004, l'opérateur historique foulait pour la première fois le parquet bruxellois. L'Etat restait actionnaire principal, à 53,5%, mais 41% des actions devenaient libremement négociables.