Réduire nos émissions de CO2 jusqu'à 95% d'ici 2050. C'est faisable et pas forcément dommageable pour nos entreprises selon le secrétaire d'Etat à l'Environnement Melchior Wathelet (cdH).