Mis en cause suite à une perte de 13 millions d'euros en 2012, les dirigeants de Belgocontrol ont tenté ce jeudi de défendre leur bilan. Une manière de répondre aux critiques sur leur gestion de l'organisme de contrôle aérien.