Le producteur des tondeuses robots, Belrobotics, sous contrôle japonais. L'entreprise wallonne vient de signer un accord avec Yamabiko Corporation. Le groupe nippon injecte 4,2 millions d'euros dans la société et en devient premier actionnaire.