Depuis l'été, l'inflation aux États-Unis a fortement augmenté. Plus 7% en base annuelle. Un niveau jamais vu en 40 ans. Afin de lutter contre la hausse des prix, le président américain affirme que c'est une bonne chose que la Réserve fédérale réduise le caractère accommodant de sa politique monétaire.