C'est une énergie alternative encore peu connue et surtout peu utilisée chez nous. La geothermie permet d'exploiter la chaleur qui se trouve dans les sous-sols. Elle est au coeur d'un projet lancé à Mons ce mardi. Objectif, dans un premier temps : alimenter en chauffage et en eau chaude, le principal hôpital de la ville.