La classe moyenne émergente birmane est en pleine croissance avec l'ouverture du pays. Et une petite "jeunesse dorée", qui rêve de succès et de gloire, se met aux cours de bonnes manières.