Le parti de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi a revendiqué lundi une victoire écrasante aux élections de dimanche. Les premières élections libres depuis longtemps, dans un pays en plein boom économique.